L’idéale français vs The American Dream