Parcours

parallax background
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

De Mashhad à Paris

mon parcours atypique.


Je suis né à Mashhad en Iran, en 1983.

Après plus des années d’expérience professionnelle en Iran, je me lance dans une nouvelle aventure loin de ma terre natale et pars m’installer à Paris en 2009.


De l’activisme politique en Iran à l’engagement social en France.

  • De 1998 à 2020



Je débute mon engagement dans la sphère politique et sociale iranienne dès mes années lycée. Pionnier du mouvement lycéen de partisan de réforme en Iran, je deviens une figure active de la jeunesse réformiste.. J'amplifie mon engagement à l'université jusqu’à mon exil en 2009.


Le mouvement Vert

Membre fondateur du Parlement des étudiants iraniens, j’attire très tôt l'intention de mon entourage. Mon sens du leadership et ma capacité à esquisser de nouvelles voies pour rallier la jeunesse de mon pays à des mouvements démocratiques m’amène à être félicité par le Président réformiste de l'époque, Mohamad Khatami. Le mouvement Vert de la jeunesse iranienne (en opposition de la réélection controversée du président sortant Mahmoud Ahmadinejad), dont je suis l'un des instigateurs, transforme profondément le pays en 2009, mais aussi ma vie.


En France, Je m'adapte vite à mon nouvel environnement social et politique, dans lequel je décide de m’investir durablement. Après avoir participé à plusieurs actions citoyennes, je prends la présidence de SINGA France en 2018, mouvement international visant à créer du lien entre les personnes réfugiées et les structures d’accueil, de par le biait de l'entreprenariat et la création et diffusion d’outils.


SINGA

Loué par le Président français François Hollande, SINGA est lauréate de la Fondation France s'engage en 2015, et se voit sélectionner en 2018 par la Fondation d'Obama parmi une dizaine d'initiatives citoyennes et autres leaders mondiaux de transformation sociale.

Ma passion pour l’écriture et le journalisme

  • De 2000 à 2020



Pour moi, le journalisme est bien plus qu’un métier. C'est une véritable passion doublée d’un engagement fort. C'est la raison pour laquelle mes collaborations avec divers médias s’inscrivent toujours en filigrane de ma carrière.


En Iran, la plume mutine de Rooh Savâr est reconnue et appréciée des médias locaux, tout particulièrement au sein de la riche blogosphère du pays.


En France aussi j'arrive à trouver ma place, malgré les réticences du métier à accepter les professionnels non francophones. Spécialisé dans les enjeux stratégiques au Moyen-Orient, je commente et analyse aussi les sujets apparentés à l’intégration sociale. J'apporte ma contribution à des journaux tels que Le Monde ou Courrier International, et interviens régulièrement lors d’émissions radio sur RFI, France Culture ou RTL ainsi que de programmes TV de chaines informatives tel que LCP ou France 5.


Lettres Persanes

J'ai cofondé avec Delphine O (anciene députée de Paris, actuellement ambassadrice de France à l'ONU). Lettres Persanes, le seul média francophone d'information et d'analyse spécialiste des questions ayant trait à l’Iran.


En 2017, je réalise une interview exclusive avec François Hollande à l'Élysée, pour Libération.


liberation-logo-1024×390

François Hollande, résident de la République

Un entretien exclusive avec François Hollande à l'Elysée


Profession : Campaign Designer

  • De 2008 à 2020


Je développe très tôt la fibre entrepreneuriale. Âgé d’à peine 25 ans, je fonde une agence de communication avec mon frère jumeau Mehdi. Complémentaire, le duo fraternel fait florès avec moi à la tête des conceptions des campagnes et lui officiant comme directeur artistique de l’agence. Nous gagnons très vite la confiance de divers mouvements politiques locaux ainsi que d’organisations de la société civile faisant appel à nous pour des projets nécessitant une forte créativité.



 
 

Rooh […is the] first suggested the use of this color [green] in the early phase of Mousavi presidential campaign.


-“The Evolving Ruling Bargain in the Middle East” Nader Hashemi, Oxford University Press, 2014, p. 200

 

It is how Mr Shahsavari and his team proposed green to Mr Moussavi’s Tehran headquarters. “The green wave started in Mashhad,”


Financial Times - 2009

Notre travail est particulièrement salué lors des élections présidentielles iraniennes de 2009 grâce à la création du symbole vert, qui s’inscrit comme marque de fabrique du mouvement réformiste, appelé depuis le mouvement Vert. Nous sommes félicités par Mir-Hossein Moussavi, alors candidat à l’élection présidentielle et sommes plébiscités par les médias internationaux tel le Financial Times et la BBC.



Articles

Me lire ailleurs :


Sur France 5, de Jahan Info à Singa

Sur le plateau de l’émission C à dire de France 5 , j’ai parlé avec Mélanie Taravant de mon parcours, de ma startup Jahan Info et de magnifique SINGA .

Sur France Culture : de l’expérience de l’exil

Coronavirus, une conversation mondiale : comment faire entendre l'expérience de l'exil ? Réécouter Coronavirus, une conversation mondiale : comment faire entendre l'expérience de l'exil ?

Il est urgent d’impliquer les travailleurs étrangers, essentiels à notre économie

Tribune pour l’inclusion sociale et politique des personnes primo-arrivantes

L'appel pour une convention citoyenne contre l'exclusion

Plaidoyer pour le lancement d'une "convention contre l'exclusion", sur le modèle de la convention citoyenne pour le climat.

Maires de France, il est urgent d'accueillir les migrants du camp de Moria !

Un appel à l'Etat et les élus locaux à se mobiliser en faveur de l'accueil des réfugiés pour éviter une catastrophe humanitaire en Grèce.

Stratégie : « Le parcours d’un entrepreneur exilé »

Pierre Haski, président de RSF, a écrit mon portrait pour le magazine Stratégie.

Regard sur les chantiers du président iranien

Après la réélection d’Hassan Rohani : regard sur les chantiers du président iranien

L’Iranien est un idéaliste pragmatique

Les apparentes contradictions qui traversent la société iranienne

Une image réelle mais pas représentative de la réalité

interview avec Ouest France au sujet d’une photo qui est devenu virale

Obs_2014_logo

Comment un général iranien est devenu une superstar

A propos de la popularité de Qassem Soleimani

LCP

L’Iran fait l’objet de la « misèrographie » par les medias occidentaux

Débat sur le documentaire « Iran, cache-cache avec mollahs » sur le plateau de LCP

Fondation_jean-jaures

Vers un retour des réformistes iraniens ?

L'analyse des enjeux de ces scrutins décisifs et les conséquences des résultats sur la stratégie politique menée depuis son élection par le président Rouhani.

Logo_Rue89.svg

Royal : au revoir à la dame romantique !

Mon premier article pour un média français. En 2011, Pierre Haski m'a proposé une série de reportage sur la campagne pour les présidentielles français de 2012.

Russia-Today-Logo.svg

Les attentats d’Ahvaz et le rôle des voisins de l’Iran

A propos du rôle des pays voisins de l’Iran, s’est sous-estimé dans les attentats d’Ahvaz en septembre 2018 (29 victimes).

arton59369

Ce que pourrait changer les révélations sur le massacre de prisonniers politiques iraniens en 1988

Un document audio rapporte des détails sur un massacre de prisonniers politiques qui s'est déroulé en 1988 en Iran.

Medium

Comment grâce à l’IA, Jahan Info révolutionnerait le secteur le secteur de l’information internationale

Une innovation dans le domaine de la veille de la presse.

Jahan_Logo long bleu Gsuite

Présidentielle USA : comment les sondeurs sont vaincus par les algorithmes prédictifs

Le problème des sondages traditionnels est que les qualificatifs utilisés par les instituts sont basés sur des mesures chronologiques. Autrement dit, ce modèle ressemble à regarder dans le rétroviseur pour avancer dans une route.

Logo vert t

L’Iran et sa “fenêtre de l’espoir” d’ici juin 2021

La France et l’UE peuvent jouer un rôle actif et décisif pendant cette période de six mois dite 'la fenêtre de l'Iran'

پادکست‌های قدیمی و جدید-media-1

Pour l’espoir de la société iranienne plutôt qu’une misèrographie

La situation des droits des femmes en Iran est malheureusement dans un état critique. C’est un fait. Mais à force de répéter cette vérité sans un travail de mise en contexte, nous avons fini par créer une image erronée de la femme iranienne, avec une approche misérabiliste.

This website uses cookies. By continuing to use this site, you accept our use of cookies.