ROOH

SAVAR

فارسی English

Campaign designer


Background

Journalism
Political activity
Social movements

Né en Iran, Rooh est journaliste et blogueur, mais aussi spécialiste en communication publique.
Après avoir 10 ans expériences professionnelles en Iran, il se lance dans une nouvelle aventure.
Depuis 2009 Rooh Savâr habite à Paris. Dans sa nouvelle vie française, Rooh est un entrepreneur. Il a crée Lettres Persanes dans le but de produire des informations fiable provenantes d'Iran, en Français. Il est actuellement président de SINGA France.

+20

organisations accompagnées dans leurs démarches de communication publique

+18ans

expériences en design de mouvement publique et/ou politique

8

start-ups créés et/ou accompagnés depuis 2015

4

prix et sélections nationaux et internationaux



Public movement designer

NGOs
Fondations
Associations
Organisations publiques
Mouvements progressistes
Campagnes politiques

Comment mener une campaign, quoi qu'il soit l'objet, pour qu'elle arrive aux résultats demandés. Quels résultats doit-on attend à une campaign ? On parle des résultats réalistes. Comment mesurer les potentielles existants ? On risque toujours ne pas voir les réalités et aller parfois droit dans le mur.
Nous connaissons tous la "job description" d'un "campaign maneger". Mais diriger est une qualité différente que designer. Il est quasiment impossible de bien diriger une campaign maladroitement réfléchie. Le travail de Rooh consiste à concevoir tout les processus de préparation intellectuelle d'une opération de communication.
Le boulot d'un campaign designer se résume à fournir des outils intellectuels à l'équipe dirigeants. Son travail commence en amont de la phase exécutive et pourrait durer tout au long de l'activité opérationnelle. Il rassure l'architecture d'une opération de communication.

Expériences

  • De 1998 à 2018Activités sociales et politiques

    Il débute son engagement dès ses années de lycée. Pionnier de mouvement des lycéens en Iran, il deviens une figure de la jeunesse réformiste.
    Membre fondateur du Parlement des étudiants iraniens, Rooh impressionne tôt son entourage.
    Son sens de leadership et sa capacité de visionner nouvelles voies afin d'engager la jeunesse de son pays dans les mouvements démocratiques, lui ramène jusqu'à être félicité par le Président réformiste de l'époque, Mohamad Khatami.
    Le Mouvement vert de la jeunesse iranienne, dont Rooh est l'un des initiateurs, transforme profondément sa vie en 2009.
    En France en Europe, il s'adapte à son nouvel environnement social et politique. Après avoir participé dans plusieurs mouvement citoyens, Rooh prend la présidence de SINGA France en 2018, un mouvement international.
    Félicitée par le Président français, François Hollande, SINGA est déjà lauréat de la Fondation France s'engage en 2015, mais aussi sélectionnée par la Fondation d'Obama en 2018 parmi une dizaine d'initiatives citoyennes, leaders mondiaux de transformation sociale.
  • De 2000 à 2018 Journalisme

    Pour Rooh, le journalisme n'est pas seulement un métier. C'est une passionne, un engagement. C'est la raison pour laquelle média est toujours en croisement de sa carrière.
    En Iran la plume de Rooh Savâr est reconnue dans les médias locaux, spécifiquement dans la riche blogosphère de ce pays.
    En France aussi, malgré la réticence de ce métier pour un personne non francophone, Rooh arrive à trouver sa place. Spécialiste des enjeux Moyen-Orientaux il commente aussi les sujet en lien avec intégration social.
    Sa plume contribue dans les journaux comme Le Monde ou Courrier International. Il intervient régulièrement sur au micro de RFI, France Culture ou RTL mais aussi sur les plateaux de LCP ou France 5.
    Il a co-fonde, avec Delphine O, un média intitulé Lettres Persanes, le seul média francophone spécialiste d'Iran.
    En 2017, Rooh réalise un interview exclusif avec François Hollande à l'Élysée, pour Libération.
  • De 2008 à 2018Entrepreneur

    À 25 ans, il crée une agence de communication, avec son frère jumeau. Leurs compétences sont complémentaires. Rooh est desigeur de campagne et Mehdi est artiste. Ce duo marche très bien. Les mouvements politiques comme les organisation de la société civile leur confient les projets qui demande de le créativité.
    Leur talent porte ses fruit lors des présidentielle de 2009 avec les symboles vert comme la marque du mouvement réformiste. Ils sont félicité par Moussavi, le candidat pour les présidentielles, mais aussi par les médias internationaux comme Financial Times.
    Atterri en France, la même année, Rooh s'adapte avec le climat nouveau. Il contribue donc au lancement de plusieurs start-ups. Poursuivant une formation de Média et communication" à l'École supérieure du journalisme de Paris, il ouvre une nouvel page dans sa carrière.
    Rooh contribue alors à la conception de stratégie de com des start-ups et des organisation comme le CFI ou Kiwanda. Lors de la semaine culturelle d'Ispahan à Paris en avril 2018, il prouve encore une fois son talent de communiquant.
    37 événements au Louvre, à l'Assemblée nationale, à la Sorbonne, au MEDEF ou aux Beaux-Arts et avec le maire d'Ispahan et Pierre Hermé etc.
    40 partenaires français, iraniens, britanniques et américaines ont fait confiance à Rooh et son équipe.
  • Sens de leadership

    Créer une équipe est une chose, le diriger est autre choses. Mais les deux ne sont pas étrangers pour Rooh. Il se sent à l'aise quant à réunion d'une équipe pour une nouvelle mission, un nouveau chalenge.
    Vous n'auriez aucune inquiétude de lui confier la responsabilité de la gestion d'une équipe, peu importe la taille et la diversité des profils.
    À l'âge de 25 ans, on lui a confié la direction du cabinet dans un ministère important en Iran. Aujourd'hui à 35 ans, il a plusieurs fois de suite prouvé son niveau de leadership.
  • Polyvalent

    Ne vous trompez pas. Rooh n'est pas hyper active. Mais il est polyvalent.
    Comme chaque Iranien, il tisse un lien spécial avec la littérature : il est un grand lecteur, mais l'écriture est sa passion de vie. Il connais la musique persane, mais il est un amateur du Rock. Il connais par cœur les paroles Pink Floyd.
    Quant à l'informatique, Rooh est incontestablement un geek. Tous ses sites et ses blogues sont monté par lui-même. Bien évidement qu'il profite de talents des autres pour perfectionner son travail.
    Vous savez déjà qu'il est l'un des pionniers de la blogosphère iranien. Mais sachez que Rooh fait partie aussi des premiers podcasteurs. Sa premier podcast datte de de 2005.
    Aucune des plateforme de publication enligne ne lui sont pas étrangères. Faites un recherche sur YouTube, Blogger, Wordpress, Sound cloud, Tumbler etc. Vous allez trouvez ses traces. Ne parlons même pas des réseaux sociaux. Il est grandi avec.
    Rooh est convaincu que pour comprendre bien les outils de communication modernes, il faut les expérimenter directement.
    C'est le clé de pourvoir les prendre en main pour mener un travail réussit, créatif et dans l'air du temps. Grandi dans une famille d'artiste, il pratique la calligraphie traditionnelle persanes. Il est pourtant un pratiquant farouche d'Adobe Photoshop, Adobe Premier et Adobe Audition.
    N'oubliez pas, en fin, que vous avez affaire avec quelqu'un qui a un diplôme de sport dans sa poche.

Éducation

  • De 2015 à 2016Média & Communication

    Retour à la passion. On dit que les journaliste et les communiquant sont des cousins germains. Comment réconcilier ces deux métiers ?
    Normalement les communiquants classiques ont peu d'expérience en tant qu'un vrai journaliste. Parfois c'est la raison pour laquelle beaucoup entre eux ne comprennent pas le fonctionnement et les évolution de la machine médiatique.
    Certainement un un journaliste qui a appris le métier de communication, il est mieux armé.
    C'est l'idée de cette formation de Master à l'école supérieur du journalisme de Paris (ESJ).
  • 2015 Entrepreneuriat de changement

    Vitae adipiscing turpis. Aenean ligula nibh, molestie id viverra a, dapibus at dolor. In iaculis viverra neque, ac eleifend ante lobortis id. In viverra ipsum stie id viverra.
  • 2005 to 2009 Recherches sociologiques

    Sa curiosité pour connaitre les processus d'évolution sociétale lui a mené à faire les étude de recherche sociologue dans sa ville natale, Mashhad. La faculté des sciences humaine de Mashhad a vu des grands sociologue iranien. Ce qui a toujours fasciné Rooh.
  • 2010 to 2013 Sociologie

    Encore l'adaptation à son nouveau environnement. Donc Rooh refait ses études en sociologue à Paris 7 - Diderot.
  • 2000 to 2003 Études de sport

    Pourquoi il a fait cette école. Il ne se souvient pas vraiment. Il airait du une école de cinéma, mais il se trouve à l'école professionnelle de sport à Mashhad. Certainement la pratique de la lute traditionnelle iranienne a joué un rôle, inconsciemment, dans cette décision. En tout cas, il a gardé l'esprit sportif, mais son réseau d'amis athlètes aussi.

Contact

I'm Not a Robot.